Le Mas

Visiter Le Mas

Village de la Vallée de L’Estéron, Alpes-Maritimes

Le village du Mas

et sa pierre du Pimpinier

La place du village

et sa fontaine

La Chapelle Saint-Arnoux

Intérieur de la Chapelle Saint-Arnoux

Eglise Notre-Dame

Chapelle Saint-Sauveur

Du Hameau des Sausses

Présentation

Le Mas, petit village de la vallée de l’Estéron et du Haut-Pays Grassois, situé à 900m d’altitude, possède des richesses patrimoniales de grande importance. Ses innombrables édifices religieux : l’église romane du XIIème siècle, la chapelle des pénitents blancs… s’ajoutent aux souvenirs d’une vie féodale mouvementée avec les vestiges du château féodal.

Village frontière entre le comté de Provence et le comté de Nice, Le Mas est une sentinelle qui surplombe la rivière La Gironde, classé «site remarquable», une borne frontière a d’ailleurs été inaugurée en septembre 2008 dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.

L’époque contemporaine retient l’histoire du B24 américain écrasé au Pic de l’Aigle et du séjour des soldats cachés par les villageois. Le village fut également lieu de naissance de la famille Muraire qui donna le jour à un certain… Raimu.

Le Mas est un adorable petit village, qui mérite le détour pour son calme reposant et son entretien soigné. On apprécie l’authenticité qui règne dans ses ruelles et ses vieilles maisons en pierre. De longues promenades permettent de découvrir les hameaux environnants dont, le principal, le hameau des Sausses et sa chapelle Saint-Sauveur.

Un peu d’histoire

A visiter

L’église Notre Dame

L’église paroissiale du Mas, Notre-Dame, surmontant le village, du plus pur style de l’art roman tardif du XIIème siècle fut probablement construite par les moines de Lérins.

Elle abrite des fonts baptismaux du XIIe siècle qui sont surmontés d’un couvercle pyramidal orné de motifs stylisés (fleurs et étoiles); leurs dimensions nous rappellent qu’à cette époque, le baptême se pratiquait par immersion.
Pour visiter se renseigner auprès de la Mairie au 04 93 60 40 29.
En savoir +

La pierre rousse

A l’entrée du village, on ne pourra pas manquer une pierre originale, sous le panneau de bienvenue. Il s’agit de la «pierre rousse» de Pimpinier, un grès provenant d’un gisement situé à quelques kilomètres du village.
La légende veut que passer les mains sur la pierre rousse puis les laver dans l’eau de la fontaine Sainte-Anne située plus loin exauce le vœu formulé à cette occasion.

La place Jules Muraire

La place Jules Muraire constitue le centre « géographique » du village à partir duquel rayonnent ses artères principales dans une approximative étoile à 5 branches.

Vous pourrez vous rafraîchir avec l’excellente eau de source distribuée par la vieille fontaine communale inaugurée en 1899 par Jules Vial, maire du Mas à cette époque. La fontaine fut rénovée avec apparition d’un obélisque.
En savoir +

La chapelle Saint-Arnoux

La chapelle Saint-Arnoux, sur la place du village, date des XVIIème et XVIII ème siècles. On peut y admirer la relique du chef de Saint-Arnoux, auquel elle est dédiée, qui est réputé protéger contre les maladies de la gorge et de la peau .

On remarquera tout d’abord la porte d’entrée en bois massif dont la partie supérieure est sculptée de plusieurs motifs symboliques. L’intérieur de la chapelle se révèle quant à lui d’une grande richesse. L’ameublement : autel, bancs, supports muraux… datant tous d’une époque assez ancienne est parfaitement conservé et son aspect « authentique » lui confère une atmosphère particulière.

On ne pourra manquer de remarquer les quatre magnifiques peintures anciennes qui ornent ses murs ainsi que les magnifiques statues polychromes de facture très fine dédiées à divers personnages clés de la foi chrétienne.
Pour visiter se renseigner auprès de la Mairie au 04 93 60 40 29.
En savoir +

La chapelle des pénitents blancs

La chapelle des pénitents blancs du XIVème, aujourd’hui restaurée, est devenue une maison d’habitation privée. Les pénitents blancs qui officiaient dans notre région sont probablement à l’origine de la construction de la chapelle caractérisée par ses formes simples, sa façade dépouillée et son clocheton.

La confrérie, qui existe toujours de nos jours, a joué un grand rôle dans notre région, outre son implication dans les cérémonies religieuses, l’impact de son travail au profit des populations, en particulier dans les domaines du soin et de la santé.
En savoir +

Vestiges d’une forteresse médiévale

Sur le piton rocheux se trouve un ensemble de ruines, restes d’une forteresse médiévale de taille moyenne, mentionnée pour la première fois en 1232, et probablement détruite lors des guerres de religion à l’époque de François 1er.
En savoir +

Train d’atterrissage d’un B24 américain

Un B24 américain, en mai 1944, fut abattu par la DCA allemande et s’écrasa au Pic de l’Aigle. Quatre soldats américains furent cachés par les villageois jusqu’à la Libération. le train d’atterrissage du B24 et une partie de son équipement radio sont dorénavant exposés au village.
En savoir +

La Croix du Jubilé et la capsule temporelle

Cette superbe croix de fer forgé fut érigée à l’occasion du Jubilé convoqué par le pape Pie IX en 1875. A côté de cette croix est enfouie une malle en fer contenant de multiples objets et messages de Massois qui souhaitent laisser un témoignage de leur passé aux futures générations. La malle sera réouverte en 2161, soit dans 150 ans.

Le hameau des Sausses et sa chapelle

Parfaitement intégrée à un milieu naturel d’une grande richesse, longeant la rivière La Gironde, sa rue principale est constituée d’un ensemble de maisons et constructions anciennes parfaitement restaurées. La Chapelle Saint-Sauveur [+], située sur les hauteurs du hameau, contient de nombreux objets du culte et statues anciennes ainsi qu’une magnifique crèche du 18ème siècle.
Pour visiter se renseigner auprès de la Mairie au 04 93 60 40 29.
En savoir +

Bonnes adresses

Auberge de Calendal

Restaurant Hôtel
06910 Aiglun
(A 9 km)

Loisirs

Une dizaine de randonnées pédestres au départ du Mas En savoir +

Et aussi : Baignade en rivière, Pétanque, Location de vélos

Boucle cyclo-touristique « La route des Clues » de la Vallée de l’Estéron

Galerie Photo

Vidéo

Remerciements à Azur TV

Infos pratiques

La mairie accueille le public du lundi au vendredi de 9h à 12h

Pour s’y rendre :
Au départ de Nice : 63 km
Sortir de Nice et prendre la route de Grenoble, D6202 sur 5 km.
Au rond point, prendre à gauche sur la D6202bis direction Carros, Le Broc.
Tout droit sur environ 11 km.
Au rond point du Pont Charles Albert, tourner à gauche sur la D17 direction Gilette, Roquesteron sur 27 km environ.
Passer Gilette, Pierrefeu, Le Ranc.
Au pont, avant Roquesteron rester à droite direction Puget-Théniers, Sigale
3 km après Roquesteron, prendre à gauche la D10 direction Aiglun, Le Mas.

Au départ de Grasse : 61 km
Sortir de Grasse direction St Vallier de Thiey sur la D6085
Au rond point, continuer tout droit Avenue Gaston de Fontmichel sur 1 km.
Prendre à droite la D5, direction Caussols, puis Andon sur 16 km.
Puis prendre direction Thorenc, toujours sur la D5 sur 5 km.
Au croisement de la D2, prendre à droite sur 80 m et à gauche toujours la D5 direction St Auban, Le Mas sur 9 km par le Col de Bleine.
Au croisement prendre à droite sur la D10 direction Le Mas, Aiglun sur 16 km.

Carte

Village du Mas

Bonnes adresses

Auberge de Calendal

Restaurant Hôtel
06910 Aiglun
(A 9 km)

Circuit du Patrimoine

Adresses utiles

Mairie
16 route de St-Auban
06910 Le Mas
04 93 60 40 29
secretariatlemas@gmail.com
Site internet

Visiter aussi

Aiglun (à 9 km)

Gilette (à 41 km)

Pierrefeu (à 34 km)

La Roque-en-Provence

Roquestéron (à 20 km)

Saint-Auban (à 25 km)

Sigale (à 18 km)

Toudon (à 41 km)

Météo

Partager cet article